Si vous demandez le divorce après une séparation d’un an, vous et votre conjoint pouvez recommencer à vivre ensemble jusqu’à 90 jours consécutifs si vous essayez de vous remettre ensemble, et ce, sans que cela n’ait aucune incidence sur la période de séparation d’un an. Il s’agit ici d’une tentative de « réconciliation ».

Si vous décidez quand même de divorcer avant la fin des 90 jours, la procédure se déroulera comme si vous ne vous étiez jamais remis ensemble. Si toutefois vous retournez ensemble pendant plus de 90 jours consécutifs avant de décider de présenter une demande de divorce, il vous faudra à nouveau attendre d’avoir été séparés pendant une année complète.

 

Dernière mise à jour le 27 juin 2019 - 15 h 59