Le terme « droit de visite » se rapporte au droit de l'enfant de rendre visite à chacun de ses parents ou de passer du temps avec chacun d'eux. Dans les lois provinciales, le terme « access » a été supprimé le 26 mai 2017 pour être remplacé par les termes « parenting time », « contact time » et  « interaction ».    On utilise encore le terme « access » pour les divorces.


Le critère qu'utilise le tribunal pour prendre des décisions en matière de garde et de modalités parentales est l'intérêt supérieur de l'enfant, selon lequel les besoins et le bien-être des enfants sont toujours les facteurs les plus importants. Le juge doit décider ce qui est dans l'intérêt supérieur des enfants, et non des parents.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Dernière mise à jour le 2 décembre 2019 - 13 h 04