Ouverture prochaine du centre bilingue Accès Justice Access à Halifax

Printer-friendly version

L'Association des juristes d'expression française de la Nouvelle-Écosse (AJEFNE) a présenté à la communauté juridique le futur emplacement du premier centre d'accès à la justice bilingue de la Nouvelle-Écosse, le centre Accès Justice Access.

Le nouveau centre est situé au 1663, rue Brunswick, en face de la Citadelle d'Halifax. L'AJFENE a dévoilé le nouvel emplacement le vendredi 21 novembre dans le cadre de son assemblée annuelle et des célébrations de son 20e anniversaire. Il est prévu que le centre Accès Justice Access sera ouvert au public au début de la nouvelle année, et il offrira des services personnels et confidentiels, au téléphone et en personne, dans les deux langues officielles. 

« L'accès à la justice est un principe fondamental qui est important pour nous tous, a dit Me Réjean Aucoin, président de l'AJEFNE. Grâce au centre Accès Justice Access, nous serons en mesure d'offrir ce service à la communauté acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse, ainsi qu'au grand public. »

Ce projet pilote de quatre ans permettra à l'AJEFNE de répondre aux besoins juridiques des citoyens en offrant un endroit où ils peuvent avoir gratuitement accès à des renseignements juridiques, à du soutien et à des renvois aux ressources appropriées. Le centre sera doté d'un personnel formé d'un directeur, d'un coordonnateur et d'un avocat à temps plein.  

Énoncé de mission : Offrir un guichet unique pour l'accès gratuit à des services d'information juridique à la population de la Nouvelle-Écosse, particulièrement aux francophones, tout en tenant compte du fait que chaque personne a la capacité de prendre en charge sa situation et de faire des choix qui est dans son intérêt supérieur. 

Tilly Pillay, c.r., présidente de Le Barreau de la Nouvelle-Écosse, souligne : « Il y a de nombreuses initiatives d'accès à la justice en cours à l'échelle de la province à l'heure actuelle.  Celle-ci est unique parce qu'elle offre un service à un secteur particulier de la population qui a été mal desservi dans le passé. Ce nouveau centre contribuera à combler l'écart. »  

M. Aucoin souligne que le succès de centres d'accès à la justice semblables dans d'autres provinces canadiennes a incité l'AJEFNE à évaluer les différents modèles qui sont utilisés avant d'établir son propre centre ici, en Nouvelle-Écosse.

« Des études ont démontré que de tels centres au Québec et en Colombie-Britannique ont contribué à une réduction du temps passé par le personnel des tribunaux, les juges, les shérifs, etc. à aider les personnes qui se représentent elles-mêmes à s'y retrouver dans le système judiciaire », dit-il.

Le centre Accès Justice Access offrira les services suivants : 

  • Renseignements juridiques aux clients, leur permettant de comprendre la réalité du système judiciaire et les aidant à déterminer leurs besoins particuliers.
  • Orientation des clients aux services appropriés à leurs besoins, et renvoi à d'autres ressources disponibles.
  • Assistance pour remplir des documents juridiques
  • Bibliothèque d'information dans le domaine du droit
  • Poste de travail équipé d'un ordinateur, d'un téléphone, d'un télécopieur et d'une imprimante
  • Formation continue pour la communauté juridique
  • Ateliers d'information et documents de référence  

Justice Canada a fourni une subvention de plus d'un million de dollars au projet pilote de quatre ans. Pendant cette période, l'AJEFNE s'attend à compter sur des partenaires au cours de la première année afin de permettre au centre d'être auto-suffisant dès la cinquième année. La Legal Information Society of Nova Scotia (LISNS) est un premier partenaire évident, selon M. Aucoin. « Des discussions sont en cours avec la LISNS et nous espérons que notre centre pourra compter sur ses services pour mieux servir le public. Nous prévoyons poursuivre les discussions et conclure une entente de partenariat dans un avenir rapproché. » 

La Legal Information Society of Nova Scotia a bien hâte de collaborer avec le nouveau centre, selon Heather de Berdt Romilly, directrice générale.

« Pour nous, il s'agit d'une occasion de passer au niveau supérieur en ce qui a trait à l'accès à la justice en Nouvelle-Écosse », dit-elle.

Le service sans rendez-vous du nouveau centre complétera la ligne d'information juridique de la LISNS et les ressources actuelles en ligne. Les deux organismes peuvent également explorer un partenariat sur de nombreux projets, notamment des cliniques de services juridiques bénévoles et des séances d'information publique. Tout cela permettra d'améliorer la façon dont les gens explorent les options juridiques en Nouvelle-Écosse, et de répondre à une plus vaste gamme de besoins en matière de renseignement juridiques.

L'honorable Michael MacDonald, juge en chef de la Nouvelle-Écosse, a prononcé un discours lors de la réception, alors que l'honorable Pamela Williams, juge en chef de la Cour provinciale, était l'oratrice invitée au banquet qui a suivi la réception. Elle a donné sa présentation en français uniquement.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le nouveau centre, consultez le http://www.ajefne.ns.ca/communiques.cfm

Apparaissant dans l'image qui l'accompagne: Tilly Pillay, c.r., présidente de Le Barreau de la Nouvelle-Écosse; Eric Atkinson, avocat de New Glasgow; l'hon. Pamela S. Williams, juge en chef de la Cour provinciale et du Tribunal de la famille; et Réjean Aucoin, c.r., avocat de Chéticamp et président de l'AJEFNE

Merci à Le Barreau de la Nouvelle-Écosse pour nous permettre de reproduire cet article. L'original peut être trouvé à : http://nsbs.org/bilingual-acces-justice-access-centre-opening-soon-halifax